Et je cours, je cours, je cours…

et je cours

Je suis le genre de fille qui mange, mange, mange, mange. Genre celle qui reste collée au buffet en soirée ou qui reprend trois fois du plat à table. J’ai donc la chance de ne pas trop grossir par rapport aux quantités que je peux avaler. Mais, même si je prends peu, je prends quand même.

Je me suis donc mise au sport depuis décembre où j’enchaîne deux cours par semaine, histoire de tonifier tout ça. C’est sympa, ça défoule, ça muscle c’est bien.

Seulement voilà, plus récemment, et grâce à (à cause de) ma boîte, je me suis inscrite à la Parisienne avec quelques collègues. La course : organisée pour soutenir la lutte contre le cancer du sein, 6,7 km à faire dans Paris, ouverte aux femmes.

Sauf que : je ne cours jamais. Et j’ai pas de souffle. Et je me suis (mon coach m’a) fixé un objectif de temps pour la finir.

Rendez-vous le 14 septembre pour le verdict.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s